Les mérites de la patrouille du Mont-Édouard

Le 19 mars 2016, la soirée chez Danielle et Roger a permis au CA de la patrouille du Mont Édouard de décerner ses mérites annuels afin de souligner l’implication spéciale et remarquée de certains de ses membres.   On ne fait pas ça pour ça, mais un merci, ça fait toujours plaisir!

Eric Jean

Pour 2016, la recrue de l’année revient à Eric Jean.

Il a été présent et a aussi beaucoup aidé à remplir les horaires pendant la période des fêtes (bon, ok, rester dans un condo à côté, ça aide), mais il s’est quand même tapé une grande quantité de journées de patrouille, à sa première année.  Il a aussi démontré un dynamisme et une bonne humeur à toute épreuve, tout en s’impliquant dans toutes les activités de la station!  Merci!!

 

MalweenLe patrouilleur de l’année est décerné à Malween Callens (prononcer Mal-wen et pas Mal-winne comme Alexis).

Patrouilleur de semaine, il ne dit jamais non pour donner un coup de main les fins de semaine, il est présent, toujours de bonne humeur et a à coeur la sécurité sur la montagne.   Non, mais il a quand même presque monté une campagne de financement pour acheter des bambous!  En début de saison, ce fut le grand architecte de notre nouveau local de patrouille.   Un grand merci!

 

Valois

 

Finalement, nous avons souligné les 20 ans de patrouille de MONSIEUR Valois Côté (au milieu).  20 ans qu’il est là… et il parle toujours aussi fort.  Ça doit être un prérequis pour rester si longtemps, n’est-ce pas!  Toujours volontaire, ayant à coeur le bien être de tous, blessés et collègues patrouilleurs inclus, il n’hésite pas à troquer ses skis contre le marteau pour nous fabriquer un beau local!  Comme il est le cousin de tout le monde, il a même réussi à nous avoir des commandites!  Félicitations, mon vieux!

MERCI GANG!!!

 

Journées Hot-Dogs au Mont-Édouard

grosses saucisses 2

Cette année, la patrouille du Mont Édouard a tenu non pas une, mais DEUX journées hot dogs!  Imaginez-vous que depuis que Michèle Larouche, notre chef bien aimée, compte l’argent en termes de vestes au lieu de dollars, le financement a pris de l’importance dans notre patrouille!

Hot dogs

 

Ce sont donc les  20 février et 19 mars que nos valeureux patrouilleurs ont pris d’assaut le BBQ et ont manié la saucisse avec une étonnante habileté.   Certains ont manipulé la grosse, d’autres la petite, mais la rumeur veut que, cette année encore, les hots dogs de la patrouille soient les meilleurs de la terre.   Ils ont fait le bonheur de bien des gens et nous ont permis de ramasser « 5 vestes plus 2 manches pis un capuchon ».   On va y arriver et être en rouge, nous aussi!

Hot dogs 4

Michèle tient à remercier tout le monde pour leur participation et leur implication.   Ce fut génial d’avoir tout le monde et de pouvoir se retrouver en gang.  Merci aussi à tous les conjoints qui nous donnent un coup de main et qui supportent que leur douce moitié soit un peu mariée à la patrouille de ski!

Hot dogs 3

On en profite aussi pour dire merci à Danielle et Roger Dallaire, qui nous ont encore une fois accueillis cette année (il y en a qui n’ont peur de rien) pour le party de patrouille post-journée-hot-dogs et qui ont prouvé qu’acheter ses coupes par caisses au Dollorama, c’était définitivement fort intelligent!

Hot dogs 5

Sans oublier l’implication de Janick Beaumont et Kathleen Tremblay qui ont ramassé deux vestes à elles seules avec leurs moitié-moitié et leur esprit de persuasion!   Bravo les filles!

Hot dogs 6Hot Dogs 2

Pis dire qu’yen a qui pensent qu’on s’amuse!

 

 

Rencontre annuelle de la PCSQ 2016

SB-071IV-003185

La rencontre provinciale de la Patrouille Canadienne de Ski…

c’est des belles fins de semaine… mais faut y être!

Cette année, nous étions plus que ravis d’avoir, pour la première fois depuis plusieurs années, une équipe pour la compétition de premiers soins.  Olivier Baril, Charles Caron et Maxime Rouleau du Valinouët nous ont fort bien représentés en terminant 8e à leur première participation.  Vanessa Duchesne et Joël Duchesne étaient nos évaluateurs et Michel Boily s’est fait « bander »  (oups… j’ai dit ça, moi? Vous préférez « bandager »?) à plusieurs reprises en tant que simulateur.   Selon leurs dires, c’était tellement le fun qu’ils veulent remettre ça l’an prochain, dans la zone Lanaudière, où nous espérons avoir une délégation encore plus imposante… et si possible encore plus voyante!

DSC_6841

DSC_6869

Nos valeureux se préparent (photos gracieuseté de la zone Bois-Francs)

Nos vaillants flamants roses ont donc passé à travers des 13 ateliers.  Ils ont donc combattu les extraterrestres, tenté de parler espagnol (una cerveza por favor ne pouvait pas les aider dans ce cas), dealé avec un vidéaste amateur qui voulait publier des photos de blessures sur Facebook, et façonné avec amour un appareil reproducteur masculin en pâte à modeler.   Le tout dans la bonne humeur.

DSC_6895

DSC_6988

 

En soirée, ils ont démontré savoir manier parfaitement la poche, savoir viser et même se souvenir d’une chanson apprise en 3 minutes et quart.  Ils ont également eu leur initiation à la Chaudière et à la traditionnelle poutine de 3h du matin.  Voire même 4.

SB-071IV-003107

DSC_0280

Mais surtout, nous avons passé une fin de semaine géniale, avec une gang de patrouilleurs dynamiques, ayant à coeur de donner les meilleurs premiers soins sur les pistes de nos stations au Québec et d’assurer la sécurité des clients, dans toutes les situations possibles.    Et c’est un groupe dont nous sommes fiers de faire partie!

DSC_0282

DSC_0283

Et alors, l’an prochain… vous en serez?